S'inscrire à la newsletter

X

  • dessin de Calisto Perretti

    Création : La Catastròfa, quand Dieu fait oreille de marchand

    spectacle interdisciplinaire mêlant musique, vidéo et texte basé sur le livre éponyme de Paolo Di Stefano, publié en italien aux éditions Sellerio en 2011, prix « Volponi » 2011. « J’ai rencontré des vieux mineurs, des veuves et des orphelins. Je suis descendu dans les puits profonds de leurs souvenirs, beaux et mauvais, de leurs pensées, des colères et des ressentiments, pour sauvegarder ces voix, après plus de cinquante ans, et ramener à la surface ce qu’il reste des blessures individuelles et collectives ». Paolo Di Stefano spectacle interdisciplinaire mêlant musique, vidéo et texte basé sur le livre éponyme de Paolo Di Stefano, publié en italien aux éditions Sellerio en 2011, prix « Volponi » 2011.
  • superluettesFLYER

    LES SUPERLUETTES

  • ADP_slide

    L’âme des Poètes

    En concert à la Jazz Station à Bruxelles le 16 novembre prochain !
  • BIG_BVP_1024x496

    Brussels Vocal Project

    En concert en Finlande en août 2016

Le Blues des Superluettes

16 janvier 2017

    Talìa asbl organise le samedi 11 février à partir de 19h30   un concert/table d’hôtes au Théâtre des + Lire la suite

LA CATASTROFA AU CENTRE CULTUREL DE SOIGNIES le 14 mars 2017

16 janvier 2017 - 08:00
Centre culturel de Soignies

La Catastròfa quand Dieu fait oreille de marchand.   spectacle interdisciplinaire mêlant musique, vidéo et texte basé sur le livre + Lire la suite

actualités

Les Superluettes

Talìa asbl organise le samedi 11 février à partir de 19h30

un concert/table d’hôtes au Théâtre des Deux Marronniers

à Corroy le Château

Le Blues des Superluettes

Séparation, jalousie, dépression, peur du vide et de la perte, nostalgie infinie…
Parce que l’amour ça fait trop mal, les Superluettes ont décidé de vous convaincre que « l’amour, ça n’existe pas ! ». Entre fous rires et larmes amères, elles donnent à réentendre les grands tubes qui parlent encore et toujours d’amour. Mais comment fonctionne cette mécanique étrange? Est-ce un leurre? Sommes-nous libres d’aimer? Pourrions-nous vraiment nous en passer?

Le Blues des Luettes vous entraîne dans un voyage désenchanté aux confins du sentiment amoureux où se dévoilent nos peurs d’aimer, nos fantasmes désavoués, mais aussi nos fragiles désirs et nos folles espérances.

Distribution du spectacle:

Les Superluettes : Géraldine Cozier, Sarah Klénès

Mise en scène : Caroline Leboutte

Régie : Léonard Clarys

Présentation de la compagnie « Les Superluettes »
Géraldine Cozier et Sarah Klenes créent « Les Superluettes » en 2008 dans le désir de proposer une forme d’expression libre et proche du public. À l’origine du projet, nous nous sommes intéressées au jukebox collectif, à cette banque de chansons en français ou dans d’autres langues qui sont imprimées en nous, de manière consciente ou non. Toutes ces musiques sont chargées d’émotions très différentes (joie, tristesse, envie, jalousie, rancoeur, détresse, peur de perdre, colère, haine, nostalgie…). En nous penchant sur les paroles, nous avons réalisé que beaucoup des airs qu’on entonne à tue-tête n’expriment pas toujours ce que nous imaginons. Mais nous remarquons que la plupart de ces chansons parlent d’amour. Ce qui nous a mené à la question suivante : l’amour, c’est quoi au juste? Les Superluettes, c’est cette question en toile de fond portée par deux personnages burlesques aux regards complémentaires, opposés parfois, pour le moins, qui se bousculent… Elles plantent le décor dès leur premier spectacle: il sera question d’amour. L’amour avec un grand « A », le pur, le vrai, celui qui n’existe (peut-être) que dans les films, celui qui fait pétiller les yeux, pousser des ailes, décrocher la lune, mais aussi celui des Casanova, des Werther, des Madame Bovary ou… des coeurs d’artichaut!

Chanson française, rock, musique classique, du monde, soul, R&B, jazz, … Tous s’enroulent en frétillant autour de ce fil rouge (rose) dans un climat existentiellement déjanté. Entre espièglerie et extravagance, charme candide et burlesque, les deux jeunes chanteuses déshabillent des standards d’hier et d’aujourd’hui, interrogent leurs textes, leurs harmonies et les croquent a cappella après les avoir réaccommodé(e)s à la sauce aigre-douce ou… fraîchement piquante !

http://www.lessuperluettes.com/

 

Réservation indispensable

info@taliasbl.be

081 58 85 21

superluettesFLYER flyerverso.pages